Fleuri…

  C’est le mot pour ce 19ème samedi chez Ma 

La liste des nouveaux thèmes et les règles du jeu pour le projet  52-2022 sont chez Ma (clic)

La sélection d’une photo est difficile!

Avec la chaleur et la pluie la nature ne sait plus où donner de la fleur! Les boutons de roses et de pivoines commencent s’ouvrir. La glycine grimpe allègrement le long de la façade de la maison.

J’ai fait il y a quelques jours une photo dans les champs! Les couleurs sont magnifiques! Le vert de l’orge prend une couleur argentée en ondulant au vent, et le jaune du colza qui fleuri partout, fait un joli contraste parmi toutes ces nuances de vert.

Allons maintenant voir chez Ma (clic) , en suivant les liens sur ses commentaires, l’inspiration et la liste des copinautes qui participent au jeu

Bonne journée à vous qui passez

Tag tricot!

Et pourquoi pas! ça change des tags lecture!

Chantal a entrainé Soène ,et comme j’aime bien les tags pourquoi pas celui là!

1/ combien de temps passes-tu à tricoter tous les jours ?

Lorsque je tricote c’est le soir devant la télé, histoire de ne pas m’endormir ,donc à peu près 2 heures.

2/ quelle laine préfères-tu ? 

Aucune! C’est selon le modèle! Plutôt avec des aiguilles n° 4-5 quand même! Je peux passez du n° 3 au 10 sans problème😉

3/Avec quelles aiguilles tricotes-tu ? 

J’ai découvert les aiguilles circulaires ,au début j’ai beaucoup fait et défait et me suis bien énervée, mais avec la bonne longueur c’est top!

Mais pour certains ouvrages ,comme les écharpes ou les châles, les aiguilles « normales » sont indispensables.

4/Actuellement, combien de pelotes compte ton stock de pelotes ? 

Pas de stock! J’ai tout donné à ma copine Eva qui tricote pour la maternité.

5/Quelles est ta marque de laine préférée ? Peut être plusieurs ? 

Pas de préférence,La « Katia » peut être!

Ah!Ben!Justement! Catichou m’a donné envie de tricoter un châle avec la laine Katia!

6/As-tu créé tes propres patrons ?

Il est rare que je suive un modèle « à la lettre »! En général je bidouille la taille et la longueur! Et comme j’ai rarement la laine adaptée au modèle choisi, je fais des échantillons et je calcule, je calcule!

7/Quel est le pire selon toi ? Un fil qui se dédouble ou se rendre compte que tu as fait une erreur dans ton tricot 20 rangs plus bas ?

Les deux! J’évite les fils double, et la grosse catastrophe c’est le trou ou la maille tordue quelques rangs plus loin! Et, en regardant la télé ça peut arriver!

8/Avec quel fil tricotes tu en ce moment ?

Aucun! Pas de tricot en cours en ce moment!

Mais peut être un châle si je trouve la marque et le modèle que je veux faire.

9/Quelle marque aimerais tu tester ? 

Pareil! Aucune!

10/Que penses tu du tricot, en fait ? 

Ah! Rien ne vaut un pull tricoté main pour avoir bien chaud! Comme je suis frileuse, j’ai toujours un gilet ou un pull à portée de main!

J’ai, pendant des années, beaucoup tricoté à la machine électronique que je regrette d’ailleurs! Elle est maintenant au fond d’un débarras, parce que le moteur est cassé et que je ne trouve plus personne pour la réparer !C’est dommage☹️

Ce tag est issu du kit tag fait par le blog « coboutdufil » que Chantal a un peu mis à sa sauce… 

A qui le tour?

Bonne journée à vous qui passez

Les encours du 10 Mai.

Bonjour tout le monde, bienvenue à celles (et ceux) qui auront envie de partager leurs encours…..en cours où terminés avec nous.

Pour vous donner envie de participer les explications sont là(clic)

Entre le jardinage et une grosse crise d’arthrose du grand blond , les semaines passent à une allure folle!

Les travaux de couture n’avancent guère,je suis plutôt en mode raccommodage .

J’ai proposé à ma prof de chi gong de lui réparer ses  zafus, (les coussins de méditation zen japonaise) qui perdaient leur rembourrage.

Le premier n’a pas posé de problème, un peu de Kapok naturel et une couture pour fermer l’ouverture et hop! Un zafu tout neuf!!

Pour le 2ème ce fut une autre histoire!

Ce zafu est vieux de 40 ans!

Le kapok n’était plus que poussière!

Avec beaucoup de précaution, un masque sur le nez ,et, sur mon balcon, j’ai commencé a sortir le vieux capok qui volait et s’incrustait partout.

Puis j’ai, avec la même précaution ,décousu le tissu pour refaire un patron à l’identique, coupé un nouveau tissu,(2 ronds et une longue bande pour former les plis)bien calculé la distance entre chaque pli, repassé les plis pour les maintenir en place lors du montage sur le 1er rond, faufilé, cousu, posé une fermeture éclair et une attache, monté sur le 2ème rond, retourné à l’endroit, rembourré, nettoyé, et hop!

Voilà donc le nouveau zafu rembourré avec du kapok naturel!

Au fait, connaissez vous le kapok naturel? Jusqu’à présent je n’utilisais que du kapok synthétique!

Le kapok est un duvet végétal qui entoure les graines de certains arbres tropicaux de la famille des Bombacaceae.😏

Bien que cette fibre végétale puisse être tirée des fruits de plusieurs arbres, on l’extrait plus particulièrement des fruits du kapokier. 

Cet arbre, aussi appelé « fromager » ou « bois coton », est un grand arbre tropical, originaire de Java, d’Amérique du Sud, d’Amérique centrale et d’Afrique. Le kapokier que l’on rencontre principalement en Indonésie et en Thaïlande peut atteindre 30 à 40 m de hauteur.

Donc, après cette petite parenthèse, voilà les 2 zafus terminés!

J’ai aussi beaucoup jardiné la semaine dernière. Enfin, pas toute seule, l’HDM m’a donné un sacré coup de main pour planter les piquets et mettre les 21 pieds de tomates en terre!

Comme le temps s’annonçait beau et chaud ( ce qui est le cas en ce moment!J’ai déjà trop chaud😲!) nous en avons profiter pour faire une razzia chez l’horticulteur!Tomates, cougettes,concombre,tout est en terre!

YAPLUKA surveiller ça de près! J’espère que je n’aurai pas de mauvaises surprises comme l’an dernier!

Voilà pour les encours de Mai.

Allons voir maintenant les encours chez mes fidèles amies blogueuses Mamylor FlorenceCatichou  , Dame Uranie   Soène  Patricia  Chantal et peut être de nouvelles « bricoleuses » qui laisseront sûrement un commentaire.

Bonne journée à vous qui passez.

Forme géométrique.

Ce sont les mots pour ce 18ème samedi chez Ma 

La liste des nouveaux thèmes et les règles du jeu pour le projet  52-2022 sont chez Ma (clic)

C’était lors d’une exposition de patchwork, qui a lieu tous les ans à Sainte Marie aux Mines (68).

Je fais toujours beaucoup de photos . il y a tellement de belles œuvres d’art à voir.

Voilà un cercle parfait fait de boutons anciens! Quelle patience!!

« The white sun of Australia »(le soleil blanc d’Australie)

Voilà ma forme géométrique.

Allons maintenant voir chez Ma (clic) , en suivant les liens sur ses commentaires, l’inspiration et la liste des copinautes qui participent au jeu

Bonne journée à vous qui passez

Mon coin lecture.

A la fin du XVIème siècle, dans le sud de la France, la vie est paisible à la congrégation de Notre Dame du Loup.
Sœur Clémence et la novice Gabrielle d’Estéron herborisent et préparent les tisanes et les potions pour les malades de l’hôpital.
Jusqu’au jour où l’évêque de Vence missionne ses vicaires, dont le jeune et beau Léon de la Sinne en vue de prendre en défaut les sœurs pour obtenir les bénéfices de leur commerce et la translation du reliquaire de Sainte-Vérane. Mais le prélat va se heurter à une difficulté de taille : l’abbaye renferme un autre trésor, la jolie novice à venir Gabrielle d’Estéron…
L’arrivée du perfide évêque va notamment bouleverser ce petit monde et faire souffler un vent de révolte et de rébellion. Et ces femmes, que l’on pense simples au début du livre, se révèlent être rusées et combattantes. C’est par moment jubilatoire, par moment cru, féroce mais très souvent délicat et exquis.

J’ai beaucoup aimé cette plongée dans la vie d’un couvent au moyen-âge et si vous voulez passer un bon moment je vous conseille vivement ce roman
.

Bonne journée à vous qui passez

Pour ce lundi en musique

West Side Story

Sinphony dances bernstein

Vous vous souvenez peut être de ce film américain sorti en 1961.

Un souvenir inoubliable pour moi, j’aime toujours autant la musique et cette comédie musicale est gravée dans ma mémoire.

À New York, dans les années 50, deux gangs de rue rivaux, les Jets (Américains d’origine polonaise, irlandaise et italienne) et les Sharks (immigrés d’origine portoricaine), font la loi dans le quartier West. Ils se provoquent et s’affrontent à l’occasion. Tony, ex-chef des Jets qui a maintenant pris ses distances avec le gang, et Maria, la sœur du chef des Sharks, tombent amoureux, mais le couple doit subir les forces opposées de leurs clans respectifs.

La musique est de Léonard Berstein.

Bonne journée à vous qui passez

%d blogueurs aiment cette page :