Mon coin lecture

Deux livres que j’ai lus avec énormément de plaisir

Le premier de Metin Arditi né le 2 février 1945 à Ankara est un écrivain suisse francophone d’origine turque.

C’est le premier roman que je lis de cet auteur et je compte bien en découvrir d’autres

L’auteur nous entraîne avec lui en Palestine en 1079, sur les traces d’un jeune juif, Avner, dont la principale activité est de pêcher et livrer des poissons dans un monastère. L’histoire débute alors qu’il est âgé de 14 ans et mène alors une vie paisible auprès des siens, sensible à son environnement et comblé par des choses simples tels le parfum des figuiers, les saveurs du vin, les papillons qui l’entourent… Attiré par les chants liturgiques des moines, il pénètre un jour dans l’église, bravant ainsi l’injonction paternelle de s’en tenir éloigné, et tombe littéralement saisi en découvrant une icône représentant la sainte trinité. Dès lors, il n’a plus qu’une seule chose en tête : réaliser lui aussi de telles œuvres. Pourtant, rien de moins simple : devenir iconographe requiert un long apprentissage technique et spirituel et, surtout, être habité par la foi, ce dont il est dépourvu

Ce roman est un voyage initiatique où nous suivons le lent apprentissage d’un jeune pêcheur aux techniques de l’iconographie, le récit est avant tout un plaidoyer contre l’intolérance, pour l’oecuménisme, une célébration de la beauté qui est en chaque homme. L’art au service de la paix, une ode à la liberté portée par une écriture où la sensualité se mêle à la spiritualité. Un conte étonnamment moderne rempli d’humanisme

Beauté, sensualité, spiritualité, consolation : les maître mots du dernier roman de Metin Arditi : une pépite à découvrir !

Un second petit plaisir ,le dernier roman d’Amélie Nothomb! On aime ou on n’aime pas! Moi je suis fan!

Résumé :« Il ne faut pas sous-estimer la rage de survivre. »

Sous la forme d’un conte, Amélie Nothomb raconte la vie de Patrick, son père, doux enfant angélique qui, jeune adulte, devra se confronter à la mort.
Un magnifique hommage à la figure paternelle mais aussi à un héros de l’ombre, diplomate à la carrière hors norme.

Lire un roman d’Amélie Nothomb c’est comme lire un roman hors du temps et des normes. Ca se lit rapidement, le rythme est cadencé, et l’on se plonge dans une histoire plus ou moins abracadabrante.

Bonne journée à vous qui passez

Pour ce lundi en musique

Cécile Hugonnard-Roche – Sonate pour piano No. 11 in A Major, K. 331, « Alla Turca »de Mozart

C’ est une sonate pour piano composée dans les années 1780. Elle est notamment célèbre pour son troisième mouvement, dit « Alla Turca » ou « Marche turque ».

Et, la sonate en entier avec les 3 mouvements l’ Andante graziosoMenuetto et Trio, et le Rondo alla Turca 

Bonne journée à vous qui passez

Goutte(s)…

C’est le mot pour ce 45ème  samedi de l’année chez Ma 

 Il s’agit, d’après un mot proposé par Ma ( la liste des mots  est là ) de poster une photo ayant un rapport avec le mot

Des gouttes il y en a beaucoup dans la nature depuis quelques jours! Le brouillard est tellement dense que je vois à peine la maison de mes voisins! Alors autant vous dire que le taux d’humidité est élevé et que les gouttes d’eau perlent sur les feuilles des arbres et sur l’herbe dans laquelle je marche tous les matins avec le grand blond!

En rentrant de la balade hier matin j’avais tellement froid que je me suis fait une tisane de gingembre-curcuma-miel avec quelques gouttes de citron!

ça réchauffe!!

Allons maintenant voir chez Ma (clic) , en suivant les liens sur ses commentaires, l’inspiration et la liste des copinautes qui participent au jeu …

Bonne journée à vous qui passez

Méli mélo de Tags culinaires

Ben oui! quand on est accro on en redemande! Et puis j’ai l’impression que ce genre de tag vous plait !

Notre amie Soène cogite beaucoup pour nous amuser! Et du coup elle est allée voir Cécile qui a déjà fait ce tag en associant d’autres copines!

Et puis Soène a copier les questions qui l’arrangeait!

Eh! bien moi je vais faire comme elle ,un peu beaucoup de Soène, un petit peu de Cécile😆

01/ De quelle région êtes vous ? d’Alsace.

02/ Quel est votre légume préféré ?

Il vaudrait peut être mieux dire lequel je n’aime pas! Le panais et le rutabaga!ça fait deux!

03/Avez vous un jardin potager? Oui!

 04/Le cultivez vous vous même ? Oui, avec l’aide de l’HDM(l’homme de maison) qui a juste le droit de bêcher et de planter les piquet de tomates! Pour le reste il vaut mieux que je m’en occupe toute seule😂

05/ Regardez vous les émissions culinaires ? Non!

06/ En cuisine, êtes vous du genre « bordélique » (y’en a partout) ou « bien rangée » (y’a rien qui traîne) ?

lorsque je suis  » à la bourre » la priorité c’est la préparation et la cuisson! Je range après! Par contre si j’ai le temps je lave au fur et à mesure, et la pile de vaisselle sèche toute seule! C’es l’HDM qui range😍

07/ Êtes-vous quelqu’un d’organisée pour trouver vos ingrédients dans la cuisine ou passez-vous plus de temps à les chercher qu’à faire la recette ? organisée, tout est sorti à l’avance

ah! oui! je lis la recette et je prépare tout à l’avance avant de commencer c’est plus simple!

08 / Êtes-vous quelqu’un de sociable quand vous cuisinez ou préférez-vous faire le vide complet de la cuisine ?

Nan! je n’aime pas avoir du monde autour de moi,sinon je bavarde et j’oublie la moitié! En général les plats sont prêts lorsque les invités arrivent! Par contre je partage mes recettes pour ceux que ça intéresse

09/ Quelle épice (1 seule) vous semble indispensable en cuisine ?

Le sel mais aussi le poivre! C’est un minimum!

10/ Quel fruit préférez vous cuisiner ?

La pomme dans le chou rouge, l’ananas avec le poulet, la poire avec la salade d’endive!

11/ Citez 3 échecs en cuisine

Euhhhh! Le caramel impossible de le réussir! Et les cakes! Jamais assez cuit!Pour le 3ème je cherche!!

11/ Faites vous vous même vos pâtes?

Les pâtes à gâteaux et à tartes bien sûr! J’ai l’intention de m’acheter l’accessoire à pâte pour mon robot ménager! Depuis le temps que j’en parle personne ne m’entend! Il va falloir que je l’achète moi même😂

Vous avez le droit de reprendre ce Tag ou, mieux, celui de Cécile C 

Le rendez vous de mes encours….

Que je partage, comme chaque 10 du mois ,avec mes fidèles amies blogueuses Mamylor FlorenceCatichou  , Cléo,Dame Uranie   Soène  Patricia

Si vous avez envie de participer à ce rendez vous ,quelques explications sont là(clic)

Alors ce mois-ci les encours sont « couturesques »

Comme mes loulous grandissent et ont bien d’autres envies de vêtements que ceux confectionnés par mamie ,et peut être aussi parce qu’avec mon amie Martine nous « couturons »tous les mercredis, j’ai retrouvé avec grand plaisir une de mes grandes passions!

J’ai commencé…et terminé un pantalon!

Comme le velours est à la mode je l’ai fait en velours milleraies bleu marine d’après un modèle d’un ancien Burda bidouillé et rebidouillé, avec un style de poche que je n’ai jamais fait,je ne sais même pas comment on appelle ce genre de poche, un vrai casse tête mais le résultat est sympa, c’est l’essentiel😁

In situ

Martine cherchait un tee shirt à faire avec un tissu en jersey léger

Dans le Burda style de Novembre j’ai vu un modèle que nous avons décidé de faire ensemble!Moi je l’ai fait en pull plus large parce que mon tissu jersey était épais et que ma taille n’est plus aussi fine que celle de Martine!!

Avec un col officier . J’y ai ajouté un biais de couleur pour casser la monotonie du gris

Si le modèle vous intéresse c’est le pull 106 page 7 et il est « super easy » Si vous avez une surjeteuse c’est mieux!

Pour finir j’ai sorti de mon armoire à tissu un lainage pour me faire un pull long, où une robe courte!Moi je ne porte plus de robe mais j’aime bien un long pull avec un legging

Comme le métrage de tissu était un peu juste il a fallu que je coupe les manches par moitié en longueur . A l’assemblage j’ai fait deux surpiqûres sur le dessus!

J’ai terminé les ourlets à la recouvreuse.

Le modèle est dans un Burda d’Octobre 2014 N° 130!

Voilà pour mes encours »couturesques »

Je me remet tout doucement à la peinture à l’huile mais ça vous le savez déjà !

Je viens de terminer la lecture du livre de Metin Arditi « l’homme qui peignait les âmes « je vous en parlerai dans un prochain article ,et là je me régale avec le dernier livre d’Amélie Nothomb!

Voilà les amies(is) c’est toujours un plaisir de vous retrouver chaque mois; ou chaque semaine, ou chaque jour! Sans vous ce blog n’existerait pas!

N’oubliez pas d’aller faire un tour chez mes amies Mamylor FlorenceCatichou  , Cléo,Dame Uranie   Soène et Patricia  pour découvrir leurs encours.

Bonne journée à vous qui passez

Pour ce lundi en musique…

Un hommage à Nelson Freire

Il était l’un des plus grands pianistes de l’époque : le Brésilien Nelson Freire est décédé le 1er novembre, à l’âge de 77 ans.

 Charismatique et discret, il forma un tandem de légende avec une autre pianiste d’exception, Martha Argerich.

Pour finir en douceur un nocturne de Chopin

Bonne journée à vous qui passez

Automne

Ce sont les mots pour ce 44ème  samedi de l’année chez Ma 

 Il s’agit, d’après un mot proposé par Ma ( la liste des mots  est là ) de poster une photo ayant un rapport avec le mot

Les couleurs d’automne j’aime énormement

Sur ma palette de peinture j’ai posé du rouge et du bleu pour la couleur pourpre, du rouge et du jaune pour faire l’orangé ,du bleu et du jaune pour le vert ,de la terre de sienne,puis les couleurs se sont mélangées, et les couleurs de l’automne se sont posées sur la toile.

Automne 2021

Allons maintenant voir chez Ma (clic) , en suivant les liens sur ses commentaires, l’inspiration et la liste des copinautes qui participent au jeu …

Bonne journée à vous qui passez

Mon coin lecture

Il y a des lectures qui vous  » accrochent » dès les premières pages!

Et, si vous êtes comme moi une lectrice du soir, des lectures qui vous perturbent le sommeil!

Mandy Robotham qui a été sage femme pendant de nombreuses années s’est inspirée de sa propre expérience pour signer son premier roman

Résumé

Dans le camp de concentration où elle officie comme sage-femme, aucune atrocité n’est épargnée à Anke. Dans des conditions impossibles, elle est obligée de mettre au monde des bébés immédiatement arrachés à leurs mères. Quand les S.S. viennent la chercher sur les ordres directs du « Bureau du Führer », Anke craint le pire. Mais elle est conduite dans une luxueuse maison, loin des horreurs de la guerre. Dans le plus grand secret, elle vient d’être recrutée pour mettre au monde le futur bébé d’Eva Braun et d’Adolf Hitler. Écartelée entre son devoir médical et sa haine du régime, la jeune femme vit dans la peur. Elle tombe pourtant amoureuse d’un jeune officier qui travaille là… Mais dans l’enfer de la guerre, alors que la survie est un combat quotidien, peut-on croire en l’avenir ?

Il ne faut pas se fier au titre qui pourrait faire croire à une histoire entre le Hitler et une infimière! En fait il n’en ai rien, Hitler fait une brève apparition dans ce roman.

Un très bon roman, très bien écrit pour un premier livre!

Bonne journée à vous qui passez


%d blogueurs aiment cette page :