Sambuccus nigra

Ou grand sureau…

Le sureau noir est en pleine floraison, c’est le moment pour moi de faire du sirop de fleurs de sureau

J’ai cueilli une quarantaine de belles ombelles

J’ai préparé un sirop avec 1 litre d’eau et 1kg de sucre et la pulpe de 3 citrons bio que j’ai coupé en petits morceaux

 J’ai ébouillanté les fleurs de sureau dans le sirop , et j’ai laissé reposer 2 heures

Puis j’ai filtré le sirop et je l’ai mis dans des bouteilles de limonade (ou de bière )ayant un système de fermeture avec un caoutchouc.(pas de capsule en métal)

Comme je n’ai fait que 3 bouteilles je ne les ai pas stérilisées je les ai mises au réfrigérateur mais si vous voulez les stériliser voilà comment je fais:

Mettre les bouteilles sur la lèche-frite du four, avec 1cm d’eau. Les bouteilles ne doivent pas se toucher, elles risqueraient d’exploser avec la température

Compter 45mn à 75°dans un four électrique  , puis 30mn four éteint

Ce sirop peut se boire comme un autre sirop,ou parfumer une tisane de menthe-citron, ou à l’apéritif, un kir au vin blanc. (Attention, on n’abuse pas!)

  J’ai obtenu  3 bouteilles de 75 cl .

Et vous? Que faites vous avec les ombelles de sureau?

Bonne journée à vous qui passez

Dans les environs….

Ce sont les mots pour ce 21ème  samedi de l’année chez Ma 

 Il s’agit, d’après un mot proposé par Ma ( la liste des mots  est là ) de poster une photo ayant un rapport avec le mot.

Ces derniers temps les sorties dans les environs sont limités aux balades derrière chez moi, dans les champs avec le Grand Blond mais j’ai poussé mes escapades à 35 kms de chez moi vers le vignoble alsacien, je veux parler de la jolie petite ville d’Andlau

Elle est une étape à la fois sur , la route des vins, la véloroute du vignoble d’Alsace,la partie vosgienne (versant alsacien) du sentier de grande randonnée GR5 et la partie alsacienne du chemin de Saint Jacques de Compostelle

Avec en avant la chapelle Saint André

Au fond l’abbaye Sainte Richarde ,fondée en 880 par l’impératrice Richarde épouse de Charles III le Gros  

Sur les hauteurs le château fort du Spesbourg (en ruines) classé monument historique

Allons maintenant voir chez Ma (clic) , en suivant les liens sur ses commentaires, l’inspiration et la liste des copinautes qui participent au jeu …

Bonne journée à vous qui passez

Mon coin lecture

Le roman vrai de Nejiko Suwa, jeune virtuose japonaise à qui Joseph Goebbels offre un Stradivarius à Berlin en 1943, au nom du rapprochement entre l’Allemagne nazie et l’Empire du Japon.

Le Stradivarius de Goebbels


Le violon a été spolié à Lazare Braun un musicien juif assassiné par les nazis. Nejiko n’arrive d’abord pas à se servir de l’instrument. Le violon a une âme. Son histoire la hante

Après-guerre, Félix Sitterlin, le narrateur, musicien de la brigade de musique des Gardiens de la Paix de Paris est chargé par les autorités de la France Libre de reconstituer l’histoire du Stradivarius confisqué.
Il rencontre Nejiko qui lui confie son journal intime.

Un extrait (page 16)

« Ce soir-là, Goebbels écrit dans son journal qu’il tient quotidiennement, de 1923 jusqu’au dernier jour du bunker: La fameuse violoniste japonaise Nejiko Suwa a joué pour nous un concerto de Grieg et quelques plus petites pièces de bravoure, avec une superbe technique et un vif talent artistique. Oshima, qui a réussi cette réception, était enchanté. C’est à cette jeune Nejiko que j’ai donné un violon Stradivarius en cadeau. Au vu de sa façon de jouer, l’instrument est entre de bonnes mains. Parmi toute cette petite foule, le plus heureux est celui qui se fait le plus discret: Herbert Gerigk. Cette soirée est son œuvre, la consécration de son travail au service du Reich. Il a écrit le discours de Goebbel sur la musique et rapporté le Stradivarius de France. Musicologue, ancien chef de la section musique du Parti nazi, il est le directeur du Sonderstab Musik, un commando de l’Einsatzstab Reichsleiter Rosenbergen qui confisque tous les biens de valeur des juifs et les rapatrie en Allemagne. En deux ans, dans la France occupée, il a pillé trente-quatre mille cinq cents maisons et appartements juifs, confisqué des milliers de meubles, de tableaux, un seul stradivarius »

Ce roman,mêlant politique,histoire et musique m’a donné à réfléchir sur la place de la musique dans la propagande.

Faut-il partager son art peu importe le contexte ou le client, de surcroît sur un instrument confisqué au peuple oppressé?

Bonne journée à vous qui passez

Coeur de Marie

Cette année je suis contente ma plante « coeur de Marie » est en fleur depuis quelques semaines,malgré la pluie le froid et le manque de soleil

J’en avais mis une en pleine terre l’année dernière mais mon erreur de plantation lui a été fatale! C’est une fleur qui aime la mi ombre et être à l’abri des courants d’air! Alors que je l’avais exposée plein Sud et en plein vent!

Cette année la voilà sur ma terrasse contre un mur brise vue et à l’ombre l’après midi! elle semble adorée,la preuve elle n’arrête pas de fleurir

Je la trouve tellement jolie avec ses fleurs en forme de coeur! On dirait des boucles d’oreille!

On l’appelle aussi Coeur de Jeannette ou Coeur Saignant

J’ai trouvé une légende qui me plait bien, je vous la raconte:

Il y a très, très longtemps, au Japon, un jeune homme essayait de gagner le cœur d’une délicieuse jeune fille. Il tenta de la séduire en lui offrant deux lapins (symbolisés par les deux premiers pétales pointus de la fleur du cœur de Marie qui évoquent les oreilles des lapins), mais elle le dédaigna. Il revint alors avec une paire de pantoufles (représentées par les parties bien arrondies de la fleur), mais elle resta de marbre. L’amoureux transi se ruina alors pour une paire de boucles d’oreilles (qui sont évoquées par la partie blanche et pendante de la fleur). Malheureusement la belle se refusa définitivement et le garçon éperdu de chagrin se transperça le cœur avec son sabre. C’est, avec la couleur de la fleur qui renforce le symbole, ce qui vaut aujourd’hui à la plante son appellation « cœur saignant ».

Bonne journée à vous qui passez

Architecture….

C ‘est le mot pour ce 20ème  samedi de l’année chez Ma 

 Il s’agit, d’après un mot proposé par Ma ( la liste des mots  est là ) de poster une photo ayant un rapport avec le mot.

Eh! Bien sans hésiter, je me suis souvenue de mon voyage à Prague avec mon amie Maryline

En plus c’est un souvenir mémorable parce que c’est en regardant cette maison à l’architecture bizarre que j’ai fait un beau « roulé-boulé « !!Comme nous étions en plein hiver, qu’il faisait un froid de canard,j’avais superposé les couches vestimentaires ,il y a donc eu plus de peur que de mal!!

Venons en à cette maison dansante que les Pragois appelle « dum Tančící » qui est le petit nom donné à l’immeuble Nationale-Nederlanden, un immeuble de bureaux du centre de Prague

Construite en 1996, cette « maison » elle est l’œuvre conjointe de l’architecte tchèque d’origine croate Vlado Milunić et du célèbre architecte américano-canadien Frank Gehry.

Le projet s’inspire des pas de danse d’un célèbre couple de danseurs, Fred Astair (symbolisé par la tour de pierre) et sa partenaire Ginger Rogers (la tour de verre) : une robe de danseuse en verre, plissée et qui s’accroche à un homme svelte portant un chapeau.

Ce couple dansant est l’analogie du yang masculin et du yin féminin qui s’équilibrent ensemble – un dialogue rationnel entre d’un côté une approche verticale, statique et totalitaire et d’un autre côté une société dynamique et en plein changement.

Les tchèques voient également en cette tour la représentation des lendemains joyeux et dansants ayant suivis la Révolution de Velours, et le retour à la démocratie.(https://generationvoyage.fr/maison-dansante-frank-gehry-prague/)

Allons maintenant voir chez Ma (clic) , en suivant les liens sur ses commentaires, l’inspiration et la liste des copinautes qui participent au jeu …

Bonne journée à vous qui passez

Le défi du 20 avec les mots Peur et Papaye

Nous nous retrouvons aujourd’hui avec Patricia  pour le défi du 20 de chaque mois

Tous les mois la personne qui a choisi un mois et une lettre propose deux mots, un abstrait et un concret commençant par la lettre choisie

La liste des participantes ainsi que le logo sont là(clic)

Ballotine se souvient…..

A la fin de l’hiver elle est partie dans sa datcha.

La neige était tombée en abondance en février 2021

Et le support de la glycine vieux de 25 ans c’était effondré! Il a donc fallu le réparer, et c’est à ce moment là qu’un gros piquet de bois lui est tombé sur le nez!

Ballotine a eu très peur!! Il y a eu un gros craquement sur l’os de son nez,elle a eu peur d’une fracture et se voyait déjà en route vers l’hôpital!Et par ces temps de pandémie ,peur d’attraper le Covid!!!

Après avoir massé son nez,et voyant que le sang ne coulait pas l’angoisse est retombée! Finalement elle s’en tire avec une belle bosse !Elle est costaud hein notre Ballotine!!

Autre souvenir….

Le jour où elle a gouté des fruits exotiques lors d’un voyage à Bali

…elle avait bien aimé la papaye

En fait c’est dans le pays d’origine que ces fruits sont les meilleurs !

Depuis ce jour elle n’en a plus mangé.

Chez elle, elle préfère les fruits de saisons, fraises, groseilles, pêches, raisins, quetches!

Il faut maintenant qu’elle aille chez Marie Paule pour connaitre les mots avec la lettre Q du prochain défi en Juin

Les mots de Marie Paule (dame Uranie)pour le défi du 20 juin sont Quille et Quiétude

Allons maintenant voir comment les copinettes se sont creusées la tête avec les mots Peur et Papaye chez  Mamylor Adrienne Lydia,  Catichou,Lilou, ChantalDame Uranie,Florence,  Soène , Vonnette  etPatricia

Bonne journée à vous qui passez