Epoussetage!

En ce moment je range,je trie, je jette….

Mon atelier est en plein chambardement!

Entre les quantités de revues de couture, de peinture etc….un bout de feuille est tombé!

Celles qui,comme moi, ont commencé à « bloguer » vers l’ année 2002 ont peut être encore un vague souvenir de ce billet qui circulait sur la blogosphère!

je vous le livre intégralement!

« Une maison devient foyer quand on peut écrire « je vous aime » sur les meubles.

Epoussetez si vous le devez mais ne vaudrait il pas mieux peindre un portrait ou écrire une lettre, préparer un gâteau ou planter une semence, méditer sur la différence entre volonté et nécessité?

Epoussetez si vous le devez, mais en avez- vous le temps, avec tous ces appels provenant de ces rivières qui vous invitent à nager, de ces montagnes à grimper, de cette musique à écouter et de ces livres à lire, de ces amis à chérir et de la vie à vivre?

Epoussetez si vous le devez, mais le monde vous attend dehors offrant le soleil qui brillera dans vos yeux, le vent qui caressera vos cheveux,un flocon de neige, une douce ondée? Ce jour à jamais passera et ne reviendra plus.

Epoussetez si vous le devez, mais gardez à l’esprit que la vieillesse arrivera à son heure et que vous ne lui échapperez pas. Et lorsque vous partirez,et vous devrez partir, rien ne l’empêchera, vous, et vous seul, vous génèrerez tellement de poussière!

Ce n’est pas ce que vous amassez mais bien ce que vous éparpillez qui témoignera de la vie que vous avez vécue.

Partagez ceci avec toutes les femmes merveilleuses du monde!

Bonne journée à vous qui passez….

Et n’oubliez pas les gestes barrières pour vous protéger et protéger vos proches

Iceberg et Insouciance….

défi du 20 v2

Nous voilà le 20 du mois, le jour où je partage un défi avec mes copinautes.

Les règles du jeu sont là(clic) et la liste des défieuses (eurs) est ici (clic)

Ce mois-ci c’est Vonnette qui propose les mots commençant par la lettre I…

Voilà qui tombe bien !

Notre amie Ballotine a justement envie d’aller à la patinoire de Strasbourg, l’Iceberg

Cronenbourg. Strasbourg : la patinoire l'Iceberg fermée jusqu'à nouvel  ordre suite à un incident technique

Une fois devant l’entrée elle se rend compte que dans son insouciance elle a oublié ses patins!!

Pas de panique, la patinoire n’est pas si loin de sa maison, et comme il n’y a pas de couvre-feu elle pourra patiner et papoter avec Catichou jusqu’à 23 heures

slider

Allons voir chezVonnette la liste des participants(es) et chez Catichou les mots en J choisis pour le prochain défi

Bonne journée à vous qui passez

Pour un lundi tout doux

Le jeune prodige Eric Artz a tracé sa route! Le voilà à l’âge de 34 ans doté d’un palmarès époustouflant (clic)

il interprète ici le 2ème mouvement du concerto l’Empereur de Beethoven

Et comme j’en redemande…..et peut être vous aussi…

La fantaisie- impromptus de Chopin

Bon lundi à vous qui passez

Barrière….

C’est le mot pour ce  42ème  samedi de l’année 20 20 chez Ma 

 Il s’agit, d’après un mot proposé par Ma ( la liste des mots  est là ) de poster une photo ayant un rapport avec le mot.

J’aurais pu vous monter la barrière végétale de berberis qui clôture mon jardin et ma maison, une barrière de piquants infranchissable que nous avions planté pour éviter que mes chiens mâles partent à la recherche des femelles en chaleur,

j’aurais aussi pu faire une photo d’ une haie sauvage dans la nature, mais vu la mauvaise qualité des images par ce temps maussade et pluvieux, j’ai préféré faire une recherche dans ma photothèque!

Et j’ai découvert parmi d’innombrables souvenirs un végétal- barrière qui est aussi efficace et très dissuasif ! Qui s’y frotte s’y pique !!

Boules de cactus au jardin botanique à Puerto della Cruz à Lanzarote

Allons voir chez Ma (clic) , en suivant les liens sur ses commentaires,  l’inspiration et la liste des copinautes qui participent au jeu …

Bonne journée à vous qui passez

Mon orchidée fofolle!!

Le mois dernier je vous avais parlé de mes plantes d’intérieur que j’avais installées sur la terrasse côté Est ,à l’abri sous un parasol!

C’était un fouillis indescriptible, le vent et la canicule en ont anéanti certaines,d’autres bien planquées dont mes orchidées ont apprécié cette chaleur caniculaire!

Il y en même une qui s’est carrément éclatée, en faisant 4 repousses sur les branches florales (2 grandes et 2 petites)j’ai appris qu’elles s’appelaient des keikis !En fait c’est une signe que la plante- mère a souffert! (la chaleur sûrement)

Moi j’ai trouvé qu’elle n’avait pas l’air si mal en point et je l’ai laissé tranquillement se réinstaller à l’intérieur de la maison…

Et voilà la surprise!!

D’abord une première fleur et à côté un bourgeon

Une semaine plus tard une 2ème fleur….on dirait deux petite roses!!

J’ai remarqué que sur un grand keiki des petites racines se développent!

Mon observation continue, peut -être que, lorsque les racines auront bien poussées et quand les fleurs seront fanées je pourrais faire une plantation avec ce keiki! c’est une expérience qui me plait (sourire)!

Patience donc…

Si un tel phénomène s’est déjà produit sur une de vos orchidées ,je serais curieuse de connaitre vos expériences!

Bonne journée à vous qui passez

Pour un lundi tout doux….

….Ou plutôt pour une soirée au coin du feu ,ou tranquillement assise dans un fauteuil en fermant les yeux

La lettre à Elise

  La Sonate au Clair de lune », fut composée en 1801 et publiée en 1802 avec une dédicace à la comtesse Giulietta Guicciardi, jeune femme de dix-sept ans dont le musicien semble avoir été amoureux. ..

Bon lundi à vous qui passez