Le défi du 20 Mai

Pour ce 5ème défi de l’année il s’agit de parler de 5 oiseaux, que l’on aime ou pas, qui vous ont marqué, qui vous ont déçu, de raconter une petite histoire personnelle, ou simplement de les présenter en photo, ETC….

La sélection est difficile! Celles et ceux qui me connaissent savent que je suis passionnée par Dame Nature!

Grâce à mes amis ornithologues, j’ai appris à écouter, observer, reconnaitre les oiseaux. Une bien petite connaissance, surtout sur les oiseaux de ma campagne et de ville,un peu des lacs et rivières,très peu des oiseaux de mer.

Ma petite préférée c’est bien la mésange charbonnière que j’observe depuis ma fenêtre,qui saisit une graine dans la mangeoire et s’envole vers une branche pour l’ouvrir! Très courtoise contrairement aux petits moineaux voyous (mais que j’aime bien aussi😉)

Dès le mois d’Avril on entend chanter le coucou.

Un oiseau qui pond dans le nid des autres!

Et comme le coucou, le rossignol signale l’arrivée du printemps.

La pie.

On la dit voleuse! Souvent elle se pose sur le toit de ma maison et laisse rouler une noix pour que celle ci se brise! Maligne! Yapluka déguster!!

L’hiver dernier je me suis demandée pourquoi, à la tombée de la nuit, les pies, comme les corbeaux,se réunissaient et volaient vers la ville!

Elles (et ils) se réunissent pour dormir ensemble parce qu’ensemble on est plus fort contre les prédateurs et les chances de survie sont donc plus efficaces!

En ville il fait moins froid qu’à la campagne et les oiseaux dépensent donc moins d’énergie

Le grèbe huppé, un oiseau d’eau que j’ai découvert sur le lac d’Annecy.

J’ai tout de suite adoré ses belles couleurs, sa petite houppette, et sa grâce! Et l’émotion m’a saisie lorsque j’ai découvert les bébés sur le dos de la maman ou du papa.

Dès la fin Février les parades amoureuses sont spectaculaires

Il passe toute son existence à nager et à plonger. Même la reproduction s’effectue sur un nid flottant près des berges.

Après la couvaison de 25 à 29 jours, les 3 à 4 jeunes oisillons naissent et quittent rapidement le nid….. mais pour se réfugier aussitôt sous les plumes du dos de leur mère ou de leur père et offrir ainsi à l’observateur le tableau familial ravissant d’une pouponnière flottante.

Pour le défi du 20 juin on parlera d’arbres! De 6 arbres!!

La liste pour les mois suivants est ci -dessous

Si vous avez envie de participer avec mes fidèles aminautes     Mamylor, Adrienne ,Lydia  Catichou,Lilou, ChantalDameUranie, Florence,  Soène , Vonnette , Patricia, Pativore et George-Claude ainsi que Chrisfon ,Marlabis ,Jacou ,Sylvie il suffira de mettre votre lien dans le commentaire et de suivre aussi les liens des autres participants.

Moyen de transport….


C’est le mot pour ce  20ème  samedi de l’année 20 20 chez Ma

  Il s’agit,d’après un mot proposé par Ma ( la liste des mots  est là clic) de poster une photo ayant un rapport avec le mot.

Aujourd’hui c’est « moyen de transport »

Une merveilleuse image de la nature,une maman grèbe huppée transportant ces petits dans son dos, c’est une scène de vie que j’adore!

La première fois que j’ai découvert ce tableau attendrissant c’était sur le lac d’Annecy il y a TRES TRES longtemps!

Dès que tous les petits sont nés ils partent à l’eau sur le dos des parents et vont être transportés 2 à 3 semaines.

Leur premier repas est du duvet prélevé sur les parents. Cela protègera l’estomac des arrêtes de poisson.

Lorsque les petits sont nombreux,les parents se séparent en emportant chacun la moitié de leur progéniture lorsqu’ils ont 5 ou 6 semaines

Pour voir plus de photos du grèbe huppé c’est

Cette photo je l’ai « piochée »

Allons voir chez Ma (clic)    l’inspiration et la liste des copinautes qui participent au jeu …

Bonne journée à vous qui passez!

%d blogueurs aiment cette page :