Lamier blanc

ça y est!

Voici le lamier blanc!

Ne le ratez pas en passant sur les chemins!

Il ressemble à l’ortie mais il ne pique pas!

Les jeunes feuilles, les pousses feuillées et les têtes fleuries sont comestibles (avec un goût de champignon ) et peuvent être consommées en salades ou être cuisinées comme des légumes. Les fleurs sont également comestibles

Pour les propriétés médicinales cliquez

Bonne journée à vous qui passez

Les encours du 10 avril


Mes fidèles copines blogueuses Mamylor FlorenceCatichou  ,Dame Uranie   Soène  Patricia et un grain de sel et de sable se joignent à moi pour partager la réalisation de nos projets

D’autres blogueuses y participent , quand elles ont envie de concrétiser un projet !La motivation est une chose, en parler est déjà un petit engagement,le réaliser devient un défi et pouvoir le montrer une fois terminé est une grande satisfaction!

Les projets vont d’une simple transformation d’un vêtement au recyclage d’un vieil objet, d’une réalisation à partir d’un bout de tissu ou de laine, d’un pinceau ou d’ une ponceuse, d’une nouvelle plantation sur son balcon ou d’une création dans son jardin et pourquoi pas de vos lectures en cours!

Voilà donc le but du défi de chaque 10  du mois!! 

Je tiens à préciser qu’il n’y a aucune obligation de participer tous les mois

Tout cela pour vous souhaiter la bienvenue pour ce rendez-vous

Comme le confinement est propice au temps libre pour moi, je m’éclate en couture en ce moment!

J’avais encore des restes de tissu polaire dans lesquels j’avais fait des ponchos pour ma fille et ma petite fille,un tissu que j’avais beaucoup aimé pour les couleurs et sa douceur et j’avais déjà dans l’idée de me refaire un gilet sans manche, un modèle que j’avais copié il y a quelques temps d’après un vêtement de sport.

J’aime bien finir l’intérieur du col avec un biais fantaisie

Depuis le mois dernier,avec mon amie Martine qui est à la retraite, nous avons décidé de nous retrouver le jeudi pour renouer avec notre passion commune!

Coudre ensemble est un grand plaisir, et comme elle est mamie ,on s’éclate à coudre des vêtements pour sa petite Marie

Le pyjama du livre « essentiels à coudre » en taille 4 ans est terminé

Un peu de raccommodage aussi !

Lorsque les cols de chemise sont trop usés, je couds un biais sur la partie malade!!

ça évite de découdre le col et de le retourner comme cela se faisait dans le temps

J’ai aussi récupéré des fermetures éclairs sur un vieil anorak fatigué! Un travail de patience parce qu’il s’agit de découdre sans déchirer!

Une petite astuce-récup :

Il arrive parfois , lorsqu’on découd une fermeture que les bouts soient coupés.

Ou alors qu’une fermeture soit trop grande et qu’on veut la raccourcir.

Pour bloquer les griffes du bas ou du haut des fermetures afin d’éviter que le curseur s’échappe il suffit de passer plusieurs fois un fil comme sur la photo(j’ai mis du fil blanc pour mieux comprendre)

Voilà pour ce mois -ci! J’ai encore d’autres travaux en cours que je vous montrerai le mois prochain

Allons maintenant chez Florence ,Catichou Mamylor,     Soène  Dame Uranie Patricia et un grain de sel et de sable pour suivre leurs encours

Bonne journée à vous qui passez

Poésie…


C’est le mot pour ce 14ème  samedi de l’année chez Ma 

 Il s’agit, d’après un mot proposé par Ma ( la liste des mots  est là ) de poster une photo ayant un rapport avec le mot.

Une poésie chère à mon cœur ,puisque j’ai la chance d’avoir ce petit coin de solitude depuis de nombreuses années

« Vois-tu, si tous deux nous pouvions,
L’âme pleine de foi, le coeur plein de rayons,
Ivres de douce extase et de mélancolie,
Rompre les mille noeuds dont la ville nous lie ;
Si nous pouvions quitter ce Paris triste et fou,
Nous fuirions ; nous irions quelque part, n’importe où,
Chercher loin des vains bruits, loin des haines jalouses,
Un coin où nous aurions des arbres, des pelouses ;
Une maison petite avec des fleurs, un peu
De solitude, un peu de silence, un ciel bleu,
La chanson d’un oiseau qui sur le toit se pose,
De l’ombre ; — et quel besoin avons-nous d’autre chose ? »

Victor Hugo

Allons maintenant voir chez Ma (clic) , en suivant les liens sur ses commentaires, l’inspiration et la liste des copinautes qui participent au jeu …

Bonne journée à vous qui passez

Lundi Soleil

lundi soleil 2021 photo projet defi challenge bernieshoot

Il s’agit d’un défi photo proposé par Bernie 

Pour ce mois d’Avril c’est avec le mot enseigne

En Alsace les enseignes ne manquent pas!

Celle du restaurant »à la table du gourmet » est toute en finesse !

Je n’y suis pas entrée, un jour peut-être??????

« Le bonheur est dans la cuisine« 

Paul Bocuse

Bonne journée à vous qui passez

Œufs…..

C’est le mot pour ce 13ème  samedi de l’année chez Ma 

 Il s’agit, d’après un mot proposé par Ma ( la liste des mots  est là ) de poster une photo ayant un rapport avec le mot.

Une décoration improvisée en dernière minute!

Je me suis souvenue que, lors d’un cours d’art floral, j’avais fait un vase en forme d’œuf pour une décoration de Pâques! Je l’ai retrouvé, encore intact , et donc idéal pour le thème d’aujourd’hui

Pour fabriquer ce vase il faut gonfler un ballon, le fermer bien sûr, et le couvrir de bandes plâtrées achetées en pharmacie. On laisse sécher on découpe l’ouverture en zig- zag décalé on peint dans la couleur qu’on veut et, en guise de vase, on met une bouteille en plastique coupée à l’intérieur, que l’on cale avec du papier ou de la paille !

Et Hop! Yapluka vous laisser aller pour la déco!

Mon mirabellier est en fleurs, j’en ai profité pour couper quelques branches😉

Les petits œufs en chocolat offerts par une amie ne resteront pas longtemps en décoration croyez-moi😀

Allons maintenant voir chez Ma (clic) , en suivant les liens sur ses commentaires, l’inspiration et la liste des copinautes qui participent au jeu …

Joyeuses Pâques à vous qui passez

Tarendol

Lorsque j’avais participé au 1er tag qui parle de livres ici (clic), à la question

4/ Un livre dont le titre contient un mot que tu ne connais pas j’avais répondu:

Un vieux livre de poche tout racorni que je viens de découvrir!

Que veut dire Tarendol? Je vous dirais ça dès que je l’aurai lu

Eh!Bien voilà! C’est fait

Tarendol est un roman de l’écrivain français René Barjavel, paru en 1946  Contrairement aux œuvres les plus connues de son auteur, il ne s’agit pas d’un roman de science-fiction. Tarendol raconte les amours de deux adolescents, Jean Tarendol et Marie Margherite, qui découvrent la vie dans une région imaginaire inspirée de la Drôme natale de Barjavel pendant l’Occupation

J’ai lu plusieurs livres de Barjavel entre autre Ravage que je n’ai jamais oublié,j’ai toujours beaucoup aimé son style d’écriture.

En voilà un extrait au hasard…

Cette voie qu’elles ont prise ne mène nulle part. Elle dessert quelques vergers d’oliviers tordus, et se perd, en haut de la colline, dans une lande de lavande et de thym. Les lapins sauvages creusent leurs terriers dans les talus, entre les aloès dont les gamins ornent les feuilles charnues d’inscriptions au canif. La colline et la montagne l’abritent des vents, le soleil la chauffe du matin au soir…..(p 107)

Et puisque c’est un roman d’amour

Jean respire l’odeur de l’herbe. Marie va venir….. Il jette sa veste près de l’arbre, jette le brin d’herbe qu’il mâchait, fait quelques pas dans le chemin qui conduit au village quelques pas lents d’abord, puis il se hâte, puis il court. Il voit les premières maisons basses, il s’arrête. Il voie venir Marie toute blanche, il ouvre les bras. Elle se jette contre lui,il se referme sur elle,ils n’entendent que leurs souffles mélangés,ils ,ne peuvent parler,le bonheur leur noie la bouche…..

Mais c’est aussi la guerre et ses privations…..

Quel merveilleux conteur!

Bonne journée à vous qui passez