Epoussetage!

En ce moment je range,je trie, je jette….

Mon atelier est en plein chambardement!

Entre les quantités de revues de couture, de peinture etc….un bout de feuille est tombé!

Celles qui,comme moi, ont commencé à « bloguer » vers l’ année 2002 ont peut être encore un vague souvenir de ce billet qui circulait sur la blogosphère!

je vous le livre intégralement!

« Une maison devient foyer quand on peut écrire « je vous aime » sur les meubles.

Epoussetez si vous le devez mais ne vaudrait il pas mieux peindre un portrait ou écrire une lettre, préparer un gâteau ou planter une semence, méditer sur la différence entre volonté et nécessité?

Epoussetez si vous le devez, mais en avez- vous le temps, avec tous ces appels provenant de ces rivières qui vous invitent à nager, de ces montagnes à grimper, de cette musique à écouter et de ces livres à lire, de ces amis à chérir et de la vie à vivre?

Epoussetez si vous le devez, mais le monde vous attend dehors offrant le soleil qui brillera dans vos yeux, le vent qui caressera vos cheveux,un flocon de neige, une douce ondée? Ce jour à jamais passera et ne reviendra plus.

Epoussetez si vous le devez, mais gardez à l’esprit que la vieillesse arrivera à son heure et que vous ne lui échapperez pas. Et lorsque vous partirez,et vous devrez partir, rien ne l’empêchera, vous, et vous seul, vous génèrerez tellement de poussière!

Ce n’est pas ce que vous amassez mais bien ce que vous éparpillez qui témoignera de la vie que vous avez vécue.

Partagez ceci avec toutes les femmes merveilleuses du monde!

Bonne journée à vous qui passez….

Et n’oubliez pas les gestes barrières pour vous protéger et protéger vos proches