Le défi du 20 Mai

Pour ce 5ème défi de l’année il s’agit de parler de 5 oiseaux, que l’on aime ou pas, qui vous ont marqué, qui vous ont déçu, de raconter une petite histoire personnelle, ou simplement de les présenter en photo, ETC….

La sélection est difficile! Celles et ceux qui me connaissent savent que je suis passionnée par Dame Nature!

Grâce à mes amis ornithologues, j’ai appris à écouter, observer, reconnaitre les oiseaux. Une bien petite connaissance, surtout sur les oiseaux de ma campagne et de ville,un peu des lacs et rivières,très peu des oiseaux de mer.

Ma petite préférée c’est bien la mésange charbonnière que j’observe depuis ma fenêtre,qui saisit une graine dans la mangeoire et s’envole vers une branche pour l’ouvrir! Très courtoise contrairement aux petits moineaux voyous (mais que j’aime bien aussi😉)

Dès le mois d’Avril on entend chanter le coucou.

Un oiseau qui pond dans le nid des autres!

Et comme le coucou, le rossignol signale l’arrivée du printemps.

La pie.

On la dit voleuse! Souvent elle se pose sur le toit de ma maison et laisse rouler une noix pour que celle ci se brise! Maligne! Yapluka déguster!!

L’hiver dernier je me suis demandée pourquoi, à la tombée de la nuit, les pies, comme les corbeaux,se réunissaient et volaient vers la ville!

Elles (et ils) se réunissent pour dormir ensemble parce qu’ensemble on est plus fort contre les prédateurs et les chances de survie sont donc plus efficaces!

En ville il fait moins froid qu’à la campagne et les oiseaux dépensent donc moins d’énergie

Le grèbe huppé, un oiseau d’eau que j’ai découvert sur le lac d’Annecy.

J’ai tout de suite adoré ses belles couleurs, sa petite houppette, et sa grâce! Et l’émotion m’a saisie lorsque j’ai découvert les bébés sur le dos de la maman ou du papa.

Dès la fin Février les parades amoureuses sont spectaculaires

Il passe toute son existence à nager et à plonger. Même la reproduction s’effectue sur un nid flottant près des berges.

Après la couvaison de 25 à 29 jours, les 3 à 4 jeunes oisillons naissent et quittent rapidement le nid….. mais pour se réfugier aussitôt sous les plumes du dos de leur mère ou de leur père et offrir ainsi à l’observateur le tableau familial ravissant d’une pouponnière flottante.

Pour le défi du 20 juin on parlera d’arbres! De 6 arbres!!

La liste pour les mois suivants est ci -dessous

Si vous avez envie de participer avec mes fidèles aminautes     Mamylor, Adrienne ,Lydia  Catichou,Lilou, ChantalDameUranie, Florence,  Soène , Vonnette , Patricia, Pativore et George-Claude ainsi que Chrisfon ,Marlabis ,Jacou ,Sylvie IsaMarie il suffira de mettre votre lien dans le commentaire et de suivre aussi les liens des autres participants.

Auteur : passiflore

bienvenue sur mon nouveau blog J'aime la nature,randonner,observer les oiseaux,les fleurs,les arbres La musique classique est une grande passion ma deuxième passion est la couture, La troisième mon labrador qui, sur mon blog est nommé le grand blond ou GB

18 réflexions sur « Le défi du 20 Mai »

  1. Hello PassiFleur
    Quand on se passionne pour une cause, on voit avec le coeur 😉
    Quel beau billet, même la pie devient sympathique 😆
    En rando, on entend souvent le coucou et j’aime bien la légende aussi !
    Je ne connaissais pas le grèbe huppé, très élégant.
    Merci pour le chant du rossignol. Petite j’écoutais Rossignol de mes amours 😆
    6 arbres pour le prochain Défi du 20, ça commence à se corser, hein !
    Voici mon lien
    https://maviesoenienne2.wordpress.com/2022/05/20/defi-du-20-avec-passiflore-2/
    Bonne fin de semaine (a priori avec chaleur et vent chez vous aussi)
    Gros bisous

    J’aime

  2. Tes oiseaux me plaisent bien. Le rossignol j’avais aussi en photo. Le grèbe quelle élégance et délicatesse avec ses petits. J’ai des pies aussi chez moi, et le coucou on l’entend aussi et cette année j’ai pu apprendre à mes petits enfants de quoi il était capable ce squatteur. Ils ne savaient pas, heureusement qu’il y a des grands-parents pour expliquer hein ?
    Bonne journée à toi et à demain…

    J’aime

  3. Coucou Passiflore, nous avons en commun la mésange, car même habitant en pleine ville mais ayant la chance d’avoir un petit jardin, les oiseaux viennent nous rendre visite ! La pie voleuse, le rossignol de mes amours, le coucou porte-bonheur si on a des sous dans sa poche la première fois qu’on l’entend ….J’aurais pu aussi, le choix est vaste ! Par contre, je ne connaissais pas la grèbe huppée ….Merci pour ce joli défi ! Belle journée, qui commence sous l’orage ici …

    J’aime

  4. coucou en passant
    non non je ne suis pas la grande aigrette juste un petit moineau en visite
    juste pour te dire,
    vous dire que je suis partie tout ce weekend et toute la semaine
    tout sera chantant j’espère « au diapason » de toutes les manières notre « chef » à une oreille absolue donc même sur 2000 il aura tôt fait de ‘dénicher l’imposteur » qui est venu en touriste
    bisous bisous à bientôt

    J’aime

  5. Hello Passiflore !!
    Quel bel oiseau que cette grèbe huppée qui promène ses petits sur son dos. Je ne connaissais pas. La pie, j’en parle aussi, j’aime bien les pies, je les trouve élégantes, même si elles sont un peu effrontées.
    Bonne journée d’été au printemps. 😘

    J’aime

  6. J’ai presque tous les mêmes près de chez moi, ce n’est pas pour rien que la rue voisine s’appelle « allée des oiseaux »
    merci à ma grand mère de me les avoir fait connaître, elle raffolait des mésanges…
    Bises

    J’aime

  7. Nous avons les même voisins ailés. La mésange charbonnière est probablement après le moineau celle qui fréquente le plus assidûment mon jardin. Elle est très reconnaissable. Depuis ma fenêtre j’ai un contre-jour qui me gène parfois pour identifier mes visiteurs mais l’autre jour j’ai très bien vu le rossignol. Le coucou toujours entendu mais jamais vu même s’il n’est pas loin du tout. Les pies depuis deux ou trois ans nichent dans les arbres derrière et leurs chamailleries ne sont pas très agréables à entendre. par contre elles sont intelligentes et très intéressantes à observer. Je n’ai pas encore eu l’occasion de voir de grèbes huppés ailleurs que dans les reportages, quelle chance pour toi. Ici sur l’eau on voit plus des poules d’eau, des canards et des cormorans. très bon week-end. Ce matin j’ai écouté « Rosamunde » de Schubert pour être en harmonie avec « Âme brisée » que j’ai commencé enfin à lire. Bises

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :