Tajine végétarien aux olives

C’est un tagine que j’ai préparé avec des légumes d’automne,( sauf les tomates) que vous trouvez en toute saison d’ailleurs, et, si vous décidez d’y accompagner de la viande c’est tout à fait possible bien sûr

Alors…KESKINOUFO

pour 4 personnes

2 tomates

2 navets jaunes

2 carottes

700grs de pommes de terre

2 oignons

2 gousses d’ail

80 grs d’olives vertes et ou noires

2c. à soupe d’huile

15cl de bouillon de légumes (soit instantané, soit fait maison)

1 cuil. à café rase de cumin moulu

Persil, coriandre ,sel, poivre.

KOMENKONFAIT

temps de cuisson; 30 à 40 mn

Plongez les tomates dans l’eau bouillante quelques secondes, les peler ,les épépiner, les concasser.

épluchez les pommes de terre, les navets et les carottes et les couper en cubes.(moyen)

Ciselez les herbes, hachez les oignons et l’ail.

Dans une cocotte faites revenir les oignons avec l’huile, ajoutez les carottes, navets, pommes de terre, les tomates, les herbes, le cumin, l’ail, les olives et le bouillon de légumes. Salez, poivrez.

Couvrez et laissez cuire 30 à 40mn mn environ.

Servez chaud ,en accompagnement d’agneau rôti .

Bonne journée à vous qui passez

(en) couleurs

C’est le mot pour ce 44ème samedi chez Ma 

La liste des nouveaux thèmes et les règles du jeu pour le projet  52-2022 sont chez  Ma (clic)

La nature est tout en couleur en ce moment. Sous un ciel gris et un épais brouillard le bleu des clématites égaient encore ma terrasse.

Mais j’ai surtout envie de vous montrer de jolies feuilles de vigne qui changent de couleur sous le soleil!

La photo a été prise le mois dernier lors d’une balade dans le vignoble alsacien.

Et chez vous? Quelles images tout en couleur vous ont inspirées?

Allons voir chez Ma (clic) , en suivant les liens sur ses commentaires, l’inspiration et la liste des copinautes qui participent au jeu.

Bonne journée à vous qui passez

Les encours de Novembre

Bonjour tout le monde, et bienvenue à celles (et ceux) qui auront envie de partager leurs encours…..en cours où terminés avec nous.

Pour vous donner envie de participer les explications sont là(clic)

Alors…… pour moi, les encours restent en cours , ces dernières semaines très perturbées par des soucis de santé de l’HDM.

Pendant une dizaine de jours c’était ,partir aux urgences, aller voir le médecin traitant, retour aux urgences, hôpital et depuis mardi 8 retour au bercail .

Alors, pendant tout ce temps à courir, à droite, à gauche, l’envie de travailler n’était pas vraiment là!

J’ai bien essayé d’avancer ma veste en velours…..

….de me concentrer sur les poches qui auraient dû être passepoilées, mais j’ai vite abandonné l’idée! Le tissu est un peu mou et s’effiloche beaucoup.

Tout est prêt, la doublure est à moitié cousue, reste à la monter!

Un immense sourire pour finir.

Notre projet d’adopter une nouvelle compagne à poils est en cours. Avec tous ces évènements nous n’avons pas encore pu la voir, mais revenez demain, je vous la présenterai😉

Ah! j’ai failli oublier!

Le projet tricot est toujours en cours. Les explications pour réaliser un trendy châle sont là(clic).

Il n’y a pas de date butoir, on commence quand on veut, on finir quand on peut!

Moi j’ai commencé un 3ème châle qui n’a pas beaucoup avancé!

Pas terrible mes encours de Novembre!

Allons voir maintenant les encours chez mes fidèles amies blogueuses Mamylor FlorenceCatichou  , Dame Uranie ,Soène Patricia,  Chantal, et Georges-Claude et peut être de nouvelles « bricoleuses » qui laisseront sûrement un commentaire.

Bonne journée à vous qui passez

Pour ce lundi en musique

Wagner – L’or du Rhin, l’entrée des dieux au Walhalla. L’or du Rhin est le premier des quatre opéras qui composent l’anneau du Nibelungen

Imaginez le calme des eaux profondes et la vie ondoyante des filles du Rhin dont la mission est de protéger l’or du Rhin. La musique se durcit quand Alberich, gnome qui habite les entrailles de la terre leur adresse la parole……

Bonne journée à vous qui passez

En fin de journée

Ce sont les mots pour ce 44ème samedi chez Ma 

La liste des nouveaux thèmes et les règles du jeu pour le projet  52-2022 sont chez  Ma (clic)

Prendre une photo en fin de journée, avec la nuit qui tombe de bonne heure et une pluie battante hier, voilà une opération plutôt difficile!

In extrémis j’ai trouvé le sujet en allant dans ma salle de bain!😂

Sur le rebord de la fenêtre j’ai un oxalis triangulaire pourpre qui, la nuit tombée, commence à fermer ses feuilles ,et voilà justement la première feuille qui s’est fermée.

Et chez vous ? Que se passe t’il en fin de journée?

Allons voir chez Ma (clic) , en suivant les liens sur ses commentaires, l’inspiration et la liste des copinautes qui participent au jeu.

Bonne journée à vous qui passez

Mon coin lecture

J’ai lu deux livres passionnants.

Romain Gary, que beaucoup d’entre vous ont dû lire dans leur jeunesse?

Une nouvelle édition « poche » est sortie en 2022 , elle était en tête de gondole cet été ,et voilà! Moi je n’ai jamais lu Romain Garry, une lacune enfin comblée! Et tellement comblée que je vais acheter d’autres romans de cet auteur!

Résumé(4ème de couverture)

« – Tu seras un héros, tu seras général, Gabriele D’Annunzio, Ambassadeur de France – tous ces voyous ne savent pas qui tu es !Je crois que jamais un fils n’a haï sa mère autant que moi, à ce moment-là. Mais, alors que j’essayais de lui expliquer dans un murmure rageur qu’elle me compromettait irrémédiablement aux yeux de l’Armée de l’Air, et que je faisais un nouvel effort pour la pousser derrière le taxi, son visage prit une expression désemparée, ses lèvres se mirent à trembler, et j’entendis une fois de plus la formule intolérable, devenue depuis longtemps classique dans nos rapports : – Alors, tu as honte de ta vieille mère ? »

Pour ce roman Romain Gary s’est largement inspiré de sa relation avec sa propre mère .

Le  thème central du roman c’est la promesse de la mère aux fils (un avenir brillant et radieux, des exploits, des succès, l’amour inconditionnel…) à laquelle répond tacitement la promesse du fils à la mère, celle de ne pas la décevoir et de répondre à ses espoirs aussi fous soient-ils.

Avec l’amour maternel, la vie vous fait, à l’aube, une promesse qu’elle ne tient jamais.

Melissa Da Costa

Résumé (4ème de couverture)

Philippe a quarante ans, est directeur commercial, marié et père de deux enfants. Ambre a vingt ans, n’est rien et n’a personne. Sauf lui. Quand, submergée par le vide de sa vie, elle essaie de mourir, Philippe l’envoie loin, dans un village de montagne, pour qu’elle se reconstruise, qu’elle apprenne à vivre sans lui. Pour sauver sa famille aussi.


Je revenais des autres est l’histoire d’un nouveau départ. Le feuilleton d’un hôtel où vit une bande de saisonniers tous un peu abîmés par la vie. Le récit de leurs amitiés, doutes, colères, rancœurs, amours aussi. Le roman des autres, ceux qu’on laisse entrer dans sa vie, ceux qui nous détruisent mais surtout ceux qui nous guérissent.

L’amour des autres, le goût du bonheur, la guérison des blessures passées Melissa Da Costa nous fait partager, avec délicatesse et sensibilité, une formidable histoire d’amitié et de vie.

C’est son 3ème roman que je lis et que j’aime. J’ai été happée dès la première page et je ne l’ai plus lâché!

J’attends le suite de ce roman, les douleurs fantômes!

Bonne journée à vous qui passez

%d blogueurs aiment cette page :