La chanson du mercredi

Bernard Lavilliers Les mains d’or

 une chanson consacrée au désarroi d’un ouvrier ayant perdu son emploi.

Un grand soleil noir tourne sur la vallée
Cheminées muettes, portails verrouillés
Wagons immobiles, tours abandonnées
Plus de flamme orange dans le ciel mouillé

On dirait, la nuit, de vieux châteaux forts
Bouffés par les ronces, le gel et la mort
Un grand vent glacial fait grincer les dents
Monstre de métal qui va dérivant

J’voudrais travailler encore, travailler encore
Forger l’acier rouge avec mes mains d’or
Travailler encore, travailler encore
Acier rouge et mains d’or

J’ai passé ma vie là, dans ce laminoir
Mes poumons, mon sang et mes colères noires
Horizons barrés là, les soleils très rares
Comme une tranchée rouge saignée sur l’espoir

On dirait le soir des navires de guerre
Battus par les vagues, rongés par la mer
Tombés sur le flan, giflés des marées
Vaincus par l’argent, les monstres d’acier

J’voudrais travailler encore, travailler encore
Forger l’acier rouge avec mes mains d’or
Travailler encore, travailler encore
Acier rouge et mains d’or

J’peux plus exister là
J’peux plus habiter là
Je sers plus à rien, moi
Y’a plus rien à faire
Quand je fais plus rien, moi
Je coûte moins cher
Que quand je travaillais, moi, d’après les experts

J’me tuais à produire pour gagner des clous
C’est moi qui délire, ou qui devient fou?
J’peux plus exister là, j’peux plus habiter là
Je sers plus à rien, moi, y’a plus rien à faire

Je voudrais travailler encore, travailler encore
Forger l’acier rouge avec mes mains d’or
Travailler encore, travailler encore
Acier rouge et mains d’or……

Bonne journée à vous qui passez




Auteur : passiflore

bienvenue sur mon nouveau blog J'aime la nature,randonner,observer les oiseaux,les fleurs,les arbres La musique classique est une grande passion ma deuxième passion est la couture, La troisième mon labrador qui, sur mon blog est nommé le grand blond ou GB

17 réflexions sur « La chanson du mercredi »

  1. j’voudrais travailler, encore, travailler encore….
    très émouvant, notre Lorraine sinistrée…
    nous l’avons chanté plusieurs fois en concert,
    toujours la même émotion pour moi

    guère présente sur la blogo, juste pour les copines,
    ma fille est touchée par l’indésirable, les métiers du soins sont en première ligne

    à part la fatigue, ça va
    alors on regarde les choses autrement

    belle journée à vous 3
    gros bisous

    Aimé par 1 personne

    1. J’ai pensé à toi en mettant cette chanson sur mon blog
      J’espère pour ta fille qu’elle n’a pas une forme trop grave! Elle travaille ou elle est en arrêt?
      Oui, oui Marie Laure, on regarde la vie autrement et ce n’est pas une mauvaise chose! Sauf que…..certains ne se sentent pas concernés! Il y aura encore de graves périodes sombres je le crains
      Bizz

      J'aime

    2. @ Mamylor
      Je me pose chez PassiFleur pour te dire que je pense bien à toi qui doit traverser une tourmente familiale.
      Prompt rétablissement à ta fille. J’espère que tout va aller mieux pour elle très bientôt.
      Gros bisous

      J'aime

  2. Je l’adore ce Bernard, depuis que j’ai 12 ans ! Une voix, une personalité, des musiques, des textes ! Son dernier album 5 minutes au Paradis (attaques terroristes, migrants, licenciements et autres joyeusetés) est chouette aussi 😉

    Aimé par 1 personne

  3. Hello PassiFleur
    Une chanson forte de sens et sans cesse d’actualité, hélas.
    J’aime ces chanteurs qui osent disent ce qu’ils pensent et qui savent encore penser…
    Gros bisous

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.