Mon coin lecture

Olivia Ruiz est auteure, compositrice et interprète. D’origine espagnole, elle a grandi à Marseillette. Trois de ses grands-parents ont fui la guerre civile mais n’en ont jamais parlé. De ce silence est né son premier roman, La commode aux tiroirs de couleurs.

A la mort de sa grand-mère chérie, une jeune femme reçoit en héritage une intrigante commode, objet de tous les fantasmes de ses petits-enfants. Le temps d’une nuit, la narratrice va ouvrir ces neuf tiroirs de couleur, et dérouler le fil de la vie de Rita, son Abuela, dévoilant ces nombreux secrets qui ont scellé le destin de plusieurs générations de femmes, entre France et Espagne.

J’ai bien aimé la construction originale où chaque tiroir refait surgir un pan de la vie de Rita et par une fin originale qui est aussi un témoignage d’amour comme l’ensemble du livre

  Un magnifique roman sur l’exil. Un petit bijou. 

Bonne journée et bel été à vous qui passez