La chanson du mercredi

Il y a parfois au cours de notre vie des moments de bonheur inattendus

C’est ce qui vient de m’arriver cette semaine.

Il y a quelques années, j’avais fait une grande randonnée au Népal .Je faisais partie d’un groupe de 12 personnes dont 5 infirmières de Haute Savoie. Des infirmières qui s’occupaient de personnes âgées.

Elles avaient adapté une chanson de Yves Duteil « Prendre un enfant par la main » pour leurs patients!

Je l’avais partagé sur mon ancien blog.

Il y a une quinzaine de jours je reçois un commentaire justement sur ce blog


« Bonjour,
Je viens de lire votre texte et je souhaite le chanter. En ai-je la permission, j’habite au Québec. Par avance merci. »

J’ai bien sûr dit Oui

La suite est là!

la chanson du mercredi

Léonard Cohen The goal

Un titre de son album posthume Thanks for the dance

I can’t leave my house
Or answer the phone
I’m going down again
But I’m not alone


Settling at last
Accounts of the soul
This for the trash
That paid in full

As for the fall, it
Began long ago
Can’t stop the rain
Can’t stop the snow

I sit in my chair
I look at the street
The neighbor returns
My smile of defeat

I move with the leaves
I shine with the chrome
I’m almost alive


I’m almost at home

No one to follow
And nothing to teach
Except that the goal
Falls short of the reach

En français….

Je ne peux ni quitter ma maison
Ni répondre au téléphone
À nouveau je m’effondre
Mais je ne suis pas seul


Enfin, je règle
Les comptes de l’âme
Les déchets, à la poubelle
Les dettes, payées en totalité

Quant à la chute, elle
A commencé il y a longtemps
Je ne peux pas arrêter la pluie
Je ne peux pas arrêter la neige

Assis sur mon fauteuil
Je regarde la rue
Le voisin me renvoie
Mon sourire de défaite

Je suis le mouvement des feuilles
Je brille avec les chromes
Je suis presque vivant

Je suis presque à la maison

Personne à suivre
Et rien à enseigner
Sauf que l’objectif
Est hors de portée

Bonne journée à vous qui passez