Pour ce lundi en musique

La Tempête (3eme Mouvement Sonate N°17) de Ludwig van Beethoven

au piano Sviatoslav Richter 

Bonne journée à vous qui passez

Auteur : passiflore

bienvenue sur mon nouveau blog J'aime la nature,randonner,observer les oiseaux,les fleurs,les arbres La musique classique est une grande passion ma deuxième passion est la couture, La troisième mon labrador qui, sur mon blog est nommé le grand blond ou GB

9 réflexions sur « Pour ce lundi en musique »

    1. La Sonate pour piano no 17 en ré mineur, op. 31 nº 2, de Ludwig van Beethoven, fut composée en 1802 et dédiée avec la no 16 à la comtesse de Browne. Son surnom « La Tempête » n’est pas de Beethoven, mais c’est pourtant lui1 qui aurait conseillé à ses auditeurs, pour en comprendre le sens, de lire La Tempête de William Shakespeare2.

      Elle fait partie des trois sonates de l’opus 31 (avec l’op. 31 no 1 et l’op. 31 no 3), éditées en 1803. Elle a, en fait, été composée avant l’opus 31 no 1. Sa composition se situe dans la période délicate qui sépara celle de la Première symphonie de la Deuxième et durant laquelle Beethoven, désemparé devant sa surdité débutante, rédigea le Testament de Heiligenstadt. Ceci explique en partie son atmosphère beaucoup plus sombre que celle de ses deux voisines.
      Bizzz😘😘

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :