challenge » textes courts »

Une fois par mois, (quand on veut, pas forcément le 1 er du mois) Lydia organise un challenge de textes courts( moins de 100 pages),: nouvelles, pièces de théâtre, poésies, BD ,chansons .Le but étant de publier des critiques de ces textes.

Pour ce mois j’ai choisi un texte de Jacques Brel d’après un superbe livre illustré par de magnifiques aquarelles  qui prolongent l’univers du Grand Jacques

Les coeurs tendres

Y en a qui ont le cœur si large
Qu’on y entre sans frapper
Y en a qui ont le cœur si large
Qu’on en voit que la moitié

Y en a qui ont le cœur si frêle
Qu’on le briserait du doigt
Y en qui ont le cœur trop frêle
Pour vivre comme toi et moi

Z’ont pleins d’fleurs dans les yeux
Les yeux à fleur de peur
De peur de manquer l’heure
Qui conduit à Paris

Y en a qui ont le cœur si tendre
Qu’y reposent les mésanges
Y en qui ont le cœur trop tendre
Moitié hommes et moitié anges

Y en a qui ont le cœur si vaste
Qu’ils sont toujours en voyage
Y en a qui ont le cœur trop vaste
Pour se priver de mirages

Z’ont pleins d’fleurs dans les yeux
Les yeux à fleur de peur
De peur de manquer l’heure
Qui conduit à Paris

Y en a qui ont le cœur dehors
Et ne peuvent que l’offrir
Le cœur tellement dehors
Qu’ils sont tous à s’en servir

Celui-là a le cœur dehors
Et si frêle et si tendre
Que maudit soient les arbres morts
Qui ne pourraient point l’entendre

À pleins d’fleurs dans les yeux
Les yeux à fleur de peur
De peur de manquer l’heure
Qui conduit à Paris

Auteur, compositeur, chanteur, cinéaste mais avant tout poète, Jacques Brel a magnifié la chanson française. Par la justesse de ses textes, par son talent d’interprétation, cet artiste -obsédé par la mort et amoureux de la vie -a su trouver les mots qui, génération après génération, continuent de nous toucher. De Ne me quitte pas au Moribond, des Flamandes aux Bourgeois, de Madeleine à Mathilde, de L’Homme de la Mancha aux Marquises, sa voix, sa désespérance et sa rage résonnent toujours en nous, près de trente ans après sa mort. A s’offrir en partage nous invite à retrouver les plus beaux textes de Jacques Brel, illustrés par le peintre Gabriel Lefebvre dont les aquarelles prolongent l’univers du Grand Jacques

Allons chez Lydia pour découvrir d’autres textes courts

Bonne journée à vous qui passez